‌Pompe‌ ‌à‌ ‌chaleur‌ ‌:‌ ‌prix‌ ‌d’installation‌ 2021

Le prix d'installation d'une pompe à chaleur va dépendre du type de pompe à installer (PAC air-eau, eau-eau...) et d'autres nombreux facteurs. Les travaux à effectuer varient fortement d'un modèle à un autre. C'est un certain investissement (comptez de 1 000 à 6 500 € en moyenne), qui se révèle habituellement vite rentable.

Pourquoi installer une pompe à chaleur ? C’est un appareil écologique et économique, qui va puiser dans les énergies gratuites et qui est installé :

  • pour compléter un système de chauffage existant et gagner en confort de chauffe
  • pour fournir le chauffage pour un logement entier

Prix d’une pompe à chaleur en 2021

Vous souhaitez acheter et faire installer une pompe à chaleur ? Voici quelques éléments de prix moyens à connaître pour estimer votre budget.

Type de pompe à chaleur Prix entrée de gamme TTC (hors pose) Prix haut de gamme TTC (hors pose)
Pompe à chaleur air air 2 500 € 8 500 €
Pompe à chaleur air eau 6 500 €

11 000 €

Pompe à chaleur géothermique 7 000 €

15 000 €

Pompe à chaleur eau eau 9 000 €

16 000 €

Installation d’une pompe à chaleur 1 000 € 6 500 € et plus

bouton
Comparez les chauffagistes pour installer une pompe à chaleur
Prix moyen: 1 000 à 6 500 €
Gratuit - Sans engagement

Le coût d’installation d’une PAC peut varier en fonction de plusieurs critères, comme :

  • La marque et la gamme de l’appareil : il est possible que votre artisan se charge de l’achat du matériel. Une PAC de marque reconnue, haut de gamme, entraînera une augmentation sur le montant total de votre facture.
  • Le type de PAC : certaines pompes à chaleur sont plus complexes à installer que d’autres. Leur pose implique d’effectuer des modifications dans la maison et sur votre terrain. De ce fait, certains types de pompes à chaleur sont plus chers à installer que d’autres.
  • Le type de travaux : construction ou rénovation ? Modifier une installation existante est parfois plus coûteux que d’installer une PAC dans un logement neuf.
  • L’expérience de l’artisan : un artisan expérimenté facture plus cher qu’un artisan fraîchement installé.
  • L’offre et la demande : la demande est plus forte dans certaines régions et à certaines périodes. Cela peut impacter le prix de la pose de pompe à chaleur.

Est-il toujours possible d’installer une pompe à chaleur ?

La pompe à chaleur est un appareil de chauffage qui puise les calories dans l’air, le sol ou l’eau pour les transférer dans le logement. Elle fonctionne avec au minimum (selon le type de PAC) une unité extérieure et une unité intérieure. Il n’est donc pas possible d’installer une pompe à chaleur si on ne dispose pas d’un espace extérieur suffisant.

artisan pompe chaleur

Nous vous conseillons d’opter pour cet appareil seulement si vous possédez un terrain de plus de 200 m² (selon le type choisi). Certaines unités peu volumineuses sont toutefois installées sur les terrasses ou balcons. En copropriété, de telles installations exigent d’informer les voisins et d’effectuer une déclaration préalable aux travaux en mairie.

Pensez également voisinage : votre appareil doit être suffisamment éloigné des pièces de vie de vos voisins, car il est parfois bruyant. La meilleure solution pour savoir s’il est possible et raisonnable d’installer une PAC chez vous est de contacter un artisan afin qu’il vienne observer la configuration des lieux et vous informe sur vos possibilités.

Où installer une pompe à chaleur ?

Le Coefficient de Performance (COP) de votre appareil dépend en grande partie de l’endroit où vous l’installez. Dans l’idéal, l’unité extérieure doit être placée à l’abri des courants d’air, et loin des pièces de vie de vos voisins. Ne placez jamais votre module extérieur sous l’évacuation d’une gouttière pour éviter les chutes d’eau directes sur l’appareil. Les unités intérieures, elles, doivent être installées selon vos besoins. Nous vous recommandons d’éviter les points facilitant les déperditions de chaleur pour les PAC air air (au-dessus ou juste à côté d’une fenêtre).

Vous souhaitez installer une pompe à chaleur ?
Trouvez un chauffagiste qualifié près de chez vous.
Gratuit - Sans engagement

Pour ce même type d’appareil, évitez aussi d’installer les modules intérieure dans des pièces n’étant pas correctement isolées. L’appareil devrait fonctionner à plein régime pour chauffer la pièce et occasionnerait une hausse de vos factures énergétiques. Pour les PAC air air, possédant une seule unité intérieure reliée à votre réseau de chauffage, nous vous recommandons simplement d’installer votre appareil loin des pièces de vie et de nuit, le module pouvant entraîner des nuisances sonores importantes.

Les différents types de pompes à chaleur : caractéristiques et pose

La pompe à chaleur air air

La pompe à chaleur air air récolte les calories contenue dans l’air extérieur. Elle produit ensuite de l’air chaud qui est rejeté dans la maison par les unités intérieures, placées en hauteur. Ces dernières sont équipées de grilles de soufflage, permettant le rejet de l’air dans la maison.

tarif pompe chaleur

Il existe des pompes à chaleur air air monosplit, possédant une unité extérieure pour une unité extérieure. On peut ajouter des unités, mais cela occupe beaucoup d’espace à l’extérieure et est peu esthétique. Il existe également des PAC air air multisplit, possédant une unité extérieure reliée à plusieurs unités intérieures. Pratique, ce type d’appareil est plus coûteux à l’achat comme à la pose qu’une PAC monosplit.

La pompe à chaleur air eau

La pompe à chaleur air eau est le modèle le plus répandu et les plus avantageux de toutes les pompes à chaleur. Elle est en effet relativement abordable financièrement, facile à installer et elle permet de gérer les besoins en eau chaude sanitaire. Elle possède une unité extérieure et un module intérieur.

Trouvez le bon chauffagiste pour installer une pompe à chaleur
Comparez les chauffagistes
disponibles près de chez vous
Comparez les chauffagistes
Gratuit - Sans engagement

La pompe à chaleur puise les calories dans l’air et les transforme pour chauffer l’eau contenue dans les circuits de chauffage, mais aussi l’eau chaude sanitaire. Le ballon d’eau chaude est intégré à ce type d’appareil, ce qui permet de gagner de la place et de limiter les coûts d’achat de matériel.

La pompe à chaleur aquathermique

Les pompes à chaleur aquathermiques ou pompes à chaleur eau eau fonctionnent grâce à l’eau contenues dans le sol. Elles puisent leur énergie dans les nappes phréatiques, ou plus rarement dans une source d’eau naturelle (lac, ruisseau, rivière). Puiser l’eau dans les nappes phréatiques est la meilleure solution : l’eau y étant tempérée, la PAC doit fournir moins de travail pour réguler la température de l’eau.

installation pompe chaleur air

Peu énergivore et écologique, ce type de pompe à chaleur est coûteuse à l’achat comme à la pose. Elle implique en effet la mise en œuvre d’importants travaux : une étude de terrain, des travaux de forage, la création du réseau d’eau, l’installation des unités… Cet appareil doit obligatoirement être installé par un chauffagiste agréé par le BRGM (Bureau de Recherche Géologique et Minière)

La pompe à chaleur géothermique

La pompe à chaleur géothermique est le modèle le plus cher de toutes les pompes à chaleur. Bien qu’elle offre un bon confort thermique et permette des économies d’énergie conséquentes, elle est peu répandue. Son fonctionnement est bien différent de celui des autres pompes à chaleur.

Grâce à des capteurs emplis de fluide frigorigène, elle capte la chaleur dans les sols et l’envoie vers l’unité intérieure. Les travaux d’installation de cette PAC sont parmi les plus importants : il faut mener une étude de terrain, forer et effectuer un terrassement (en plus de la création du réseau de gaines et de la mise en place des différentes unités)

Prix de pose d’une pompe à chaleur

Le tarif d’installation d’une PAC à chaleur varie du tout au tout selon le type d’appareil à installer et les travaux à mener pour installer les différents modules. On considère que le prix de pose moyen d’une pompe à chaleur oscille entre 1 000 et 6 500 €. Certains modèles de PAC (aquathermique et géothermique, par exemple) peuvent cependant coûter plus cher à poser, parfois plus de 10 000 € hors achat de l’appareil.

Demander des devis

Vous souhaitez faire réaliser vos travaux au juste prix ? N’hésitez pas à demander 2 à 4 devis à différents artisans de votre région. Cela vous permettra de comparer les tarifs, prestations et assurances (et pourquoi pas de faire jouer la concurrence pour obtenir le meilleur prix).

Les étapes de pose des différentes PAC

Étape 1 : mener une étude et préparer les travaux

L’étude de vos besoins, de votre logement et des ressources énergétiques disponibles permet de déterminer la faisabilité de votre projet. C’est aussi cette étape qui vous permettra de choisir le bon type d’appareil. À ce stade, votre artisan vous informe aussi des éventuelles démarches administratives à réaliser avant de procéder aux travaux.

installation pompe chaleur

Il vous conseillera également sur les actions à mener pour optimiser votre projet de chauffage. Voici quelques exemples :

  • Isoler une ou plusieurs pièces.
  • Valoriser le plancher chauffant.

Étape 2 : définir votre projet

Il est temps de choisir votre appareil. Effectuez un comparatif des pompes à chaleur avec votre artisan pour ne pas vous tromper.

Type de Pompe à chaleur Conditions d’installation Travaux préalables
  • PAC géothermique
  • Obtention du permis de travaux
  • Configuration du terrain adéquate
  • Forage
  • Terrassement
  • PAC aérothermique
  • Disponibilité d’eau (dans le sol ou source d’eau)
  • Mesure de l’étendue du capteur
  • Forage
  • PAC air air
  • Éloignement suffisant avec le voisinage
  • Espace extérieur
  • Création du circuit
  • PAC air eau
  • Éloignement suffisant avec le voisinage
  • Espace extérieur
  • Chauffage à eau ou plancher chauffant hydraulique (en rénovation)
  • Création ou rénovation des circuits hydrauliques

Étape 3 : achat des fournitures

Vous ou votre artisan devez maintenant effectuer les achats du matériel nécessaire pour mettre en place votre nouveau système de chauffage, à savoir :

  • Les unités intérieures et extérieures (faire un comparatif des marques est une bonne chose pour ne pas se tromper lors du choix de son appareil)
  • La tuyauterie
  • Les soupapes, vannes
  • Le groupe hydraulique
  • Le ballon d’eau chaude (sauf si air eau)

Étape 4 : installation de la PAC

L’installation en elle-même diffère selon le type d’appareil choisi et la nature de vos travaux (construction ou rénovation). En construction :

  • On va créer le réseau de chauffage ou de plancher chauffant (tubes caloporteurs enfouis dans une dalle en béton)si on veut installer une PAC air eau. On va installer l’unité extérieure, puis la relier au système de chauffage.
  • Si on installe une PAC air air, on va simplement mettre en place l’unité extérieure et la relier à l’unité intérieure. Des travaux plus importants devront être menés si vous souhaitez coupler votre pompe à chaleur avec un ballon d’eau chaude.

Étape 5 : vérification de l’installation

Votre chauffagiste va s’assurer que votre appareil peut fonctionner dans de bonnes conditions en vérifiant plusieurs points :

  • Les vannes et soupapes

  • La fixation des éléments

  • Les raccordements

  • Le dispositif de protection

Si tout semble conforme, il mettra l’appareil en service sans attendre.

Étape 6 : souscription au contrant d’entretien

Toute pompe à chaleur dont le système contient plus de 2 kg de fluide frigorigène doit obligatoirement être entretenue par un professionnel. Ce type de contrat d’entretien de pompe à chaleur coûte de 100 à 300 € par an. Il comprend le remplacement des pièces usées naturellement, le nettoyage des filtres et la maintenance de l’appareil.

Certains contrats prévoient une à plusieurs interventions en urgence dans l’année. Nous vous conseillons de souscrire à un contrat d’entretien avec l’artisan ayant effectué la pose, et ce même si le volume de fluide contenu dans votre appareil fait moins de 2kg.

Exemples de devis pose de pompe à chaleur

Vous souhaitez savoir combien vous coûteront vos travaux d’installation de pompe à chaleur ? Vous vous demandez quel est le prix moyen d’une pompe à chaleur ? Voici quelques exemples de devis fictifs, mais réalistes qui vous permettront de vous faire une idée du montant à prévoir.

Prix pose PAC air eau

Vous souhaite offrir un système de chauffage performant à votre maison de 100 m². Vous optez pour une PAC air eau après avoir comparé les différents types de PAC existants. Vous contactez un artisan pour vous aider à choisir le modèle et effectuer la pose. Vous payez 7 000 € pour l’appareil et 2 500 € pour la pose. Au total, votre installation vous coûte 9 500 €.

entretien pompe chaleur

Prix pose PAC air air

Vous possédez des chauffages électriques et souhaitez gagner en confort thermique en ajoutant une pompe à chaleur dans votre salon. Vous contactez un chauffagiste pour lui confier les travaux. Il vous oriente vers une PAC air air monosplit . Cette dernière vous coûte 3 800 € hors pose. L’installation de l’appareil, elle, vous coûte 3 000 €. Vous dépensez 6 800 € au total pour vos travaux.

Prix d’une pompe à chaleur avec pose

Vous souhaitez acquérir une pompe à chaleur pour chauffer votre salle de bain. Vous contactez un artisan RGE qui vous oriente vers une petite pompe à chaleur air air. Il vous procure un devis global à 4 500 €, fournitures et pose comprises. Vous signez ce devis et faites réaliser vos travaux.

bouton
Comparez les chauffagistes pour installer une pompe à chaleur
Prix moyen: 1 000 à 6 500 €
Gratuit - Sans engagement

Quelles aides financières ?

Il existe de nombreuses aides financières permettant d’alléger votre budget travaux. Ces dernières sont valables sur l’achat des fournitures et l’installation de la pompe à chaleur. Attention : toutes les aides ne sont pas accessibles avec tous les types de pompes à chaleur :

  • Ma Prime Renov : cette aide financière remplace le CITE (Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique) et les subventions « Habiter Mieux » de l’ANAH (Agence pour l’amélioration de l’habitat). Cette aide est ouverte à tous, quels que soient vos revenus. Elle n’est cependant pas valable sur toutes les pompes à chaleur (air eau, mais pas air air). Elle remplace en partie l’aide anciennement connue sous le nom de pompe à chaleur à 1 euro.
  • L’éco Prime : elle est délivrée dans le cadre des CEE (Certificats d’Économie d’Énergie) par les fournisseurs d’énergie (Total, Engie, Ekwateur…) .
  • L’Éco Prêt à Taux Zéro ou Éco PTZ : Il peut financer jusqu’à 30 000 € de travaux. Les intérêts sont couverts par l’état.
  • La TVA réduite