Installer une clim soi-même : est-ce possible ?

800€ à 2000€ (pose comprise)
Prix moyens observés au niveau national.
prix moyen

800€

2000€
Comparez le prix des professionnels autour de chez vous.
Recevoir mes devis
La climatisation dans la maison, c'est un confort que tout le monde envie. Pour faire des économies, installer soi-même sa climatisation peut sembler une bonne idée. Selon le type de climatiseur sélectionné, cela nécessite pourtant des compétences spécifiques que seul un professionnel qualifié maitrise à la perfection

Installer une climatisation soi-même : conditions et contraintes

Le type de climatisation à installer

Faire installer une clim soi-même permet de ne payer que le prix du climatiseur et d’économiser sur le tarif de pose. Si faire l’installation d’une climatisation soi-même est possible, cela va néanmoins dépendre du modèle à installer. Il existe plusieurs types de climatiseurs qui demandent un niveau de connaissance minimum pour pouvoir être correctement installé puis mis en service.

Nous proposons ci-dessous un tableau synthétique répertoriant les options de climatisation et la possibilité ou non de les installer et de les mettre en fonction. 

Type de climatisationInstallationMise en service
MonoblocOuiOui
Split ou multi-splitOuiNon
Climatisation réversibleOuiNon
En savoir plus sur le prix d’une climatisation réversible incluant la pose.

Il existe bien d’autres options sur les climatiseurs, comme le mode dry ou le mode heat. Il est nécessaire d’observer les symboles de la climatisation, présents sur l’étiquette de l’appareil, pour savoir de quelles fonctionnalités il est équipé.

Seul le climatiseur mobile peut être mis en service (on parle de climatiseurs pour une petite pièce). Pour les modèles split, utilisés dans les maisons et plus puissants, l’installation peut aussi être envisagée sous réserve d’être un minimum bricoleur. Toutefois, la mise en service de climatisation est réglementée et nécessite l’intervention d’un frigoriste qualifié.

Par ailleurs, il existe des crédits d’impôts et aides de l’état pour la clim réversible. Cela peut considérablement réduire le budget d’installation d’un climatiseur. Toutefois, il est important de vérifier les conditions pour en bénéficier, car elles peuvent exiger la pose par un professionnel qualifié RGE.

climatiseurs

Les compétences nécessaires pour poser une climatisation split ou réversible

Si l’on s’en tient à la pose, il est parfaitement envisageable de procéder soi-même à l’intervention. Toutefois, des raccordements sont nécessaires, et ils réclament un minimum de savoir-faire en bricolage et en électricité. En cas de doute, nous déconseillons de procéder soi-même à la pose d’une clim split.

Les économies réalisées sur la pose risqueraient de vite s’envoler en cas de panne due à une installation trop approximative.

Garantie climatisation : attention aux exigences du fabricant
Selon les fabricants et le type d’équipement, les conditions de garantie peuvent exiger l’installation par un professionnel qualifié. Avant d’envisager de poser soi-même sa climatisation, nous conseillons de bien se renseigner auprès du revendeur ou de consulter les mentions relatives à la garantie dans les conditions générales de vente. 

Les démarches à effectuer pour mettre une climatisation fixe chez soi

Aucune démarche n’est à envisager pour la pose d’un climatiseur monobloc, puisque l’unité se trouve à l’intérieur de l’habitation.

Toutefois, dans le cas d’une climatisation split réversible ou non, une unité extérieure doit être installée au niveau de la façade. Cela s’apparente à une modification de celle-ci et nécessite une déclaration de travaux auprès du service urbanisme de la commune. En effet, ce dernier doit s’assurer que l’installation respecte les conditions du PLU (plan d’urbanisme local). 

Par ailleurs, l’emplacement du groupe extérieur ne peut pas être choisi au hasard. Il faut veiller à ce que le bruit émis par le compresseur ne soit pas nuisible aux voisins.

Attention, dans le cadre d’un bâtiment collectif ou d’une copropriété, une démarche administrative supplémentaire peut s’avérer nécessaire pour obtenir l’accord de tous les voisins.

La puissance de climatisation nécessaire

Selon la surface de l’habitation et le nombre de pièces (chambre, salon…) à refroidir ou chauffer (pour une version réversible), le choix de la puissance de l’appareil est évidemment déterminant pour obtenir la température idéale. Pour en savoir plus sur cet aspect, nous invitons nos visiteurs à lire notre article dédié à la puissance d’une climatisation.

Installer une climatisation soi-même sans se tromper (conseils)

Quelles sont les erreurs à absolument éviter lorsque l’on décide de se lancer dans des travaux d’installation de climatisation ?

Mal choisir l’emplacement

Un climatiseur monobloc est généralement mobile. Son emplacement dépend donc de la zone à rafraîchir. Dans tous les cas, une évacuation de l’air chaud vers l’extérieur est nécessaire. C’est par le biais d’une gaine que cette évacuation s’effectue.

En cas de split, c’est surtout le bruit généré par les unités auquel il faut penser. Ce dernier doit être le moins gênant possible pour les membres du foyer. Par ailleurs, la hauteur d’installation a également son importance. Pour éviter les courants d’air froid désagréables, le mieux est de placer le bloc à une hauteur minimum de 2 m. Pour le confort de tous, il est également préférable d’éviter d’installer une climatisation fixe face à une table, un canapé ou à un lit.    

unite exterieure

Agir dans la précipitation

Il n’y a rien de plus naturel que d’être pressé d’en avoir terminé avec des travaux d’installation. Toutefois, c’est la qualité de ces derniers qui sera déterminante pour le bon fonctionnement de la climatisation. Nous conseillons donc de prendre le temps et de bien lire la notice d’installation avant toute intervention.

En effet, chaque modèle a sa spécificité, notamment au niveau du raccordement électrique, qui peut être aussi bien effectué sur l’unité intérieure que sur celle extérieure. 

Combien de temps pour poser une climatisation ?
Alors que le climatiseur monobloc mobile se pose rapidement en quelques minutes (aucun travaux nécessaire) pour la pose d’une unité fixe, le délai moyen avoisine les 8 heures, soit une journée.

Installer une climatisation soi-même sans les compétences requises

Sur le papier, les étapes d’installation d’une climatisation peuvent paraitre très simples. Pourtant, cela nécessite dans certains cas une réelle expertise, notamment lorsque l’appareil nécessite la manipulation de fluides frigorigènes. Si c’est le cas, il est vivement recommandé de confier la tâche à un frigoriste, professionnel habilité à manipuler le produit. 

Pour faire des économies, installer soi-même son système de refroidissement peut être tentant. Une pose par un particulier non avertit peut toutefois endommager l’équipement. Ce dernier risque alors de perdre de l’argent, les réparations d’une climatisation étant coûteuses.

À titre informatif, le tarif pour faire installer une climatisation par un professionnel varie entre 800€ et 2 000€ selon le nombre de blocs à installer.

Pose de climatisation soi-même : étape par étape

Il est possible d’installer une climatisation soi-même, mais, dans tous les cas, la mise en service doit impérativement être effectuée par un professionnel qualifié. Ce dernier doit d’ailleurs fournir une attestation le confirmant. 

climatisation fixe

Poser soi-même sa climatisation monobloc mobile

C’est la situation la plus simple et la plus rapide. Elle repose sur 3 étapes : 

  1. Déterminer l’endroit idéal à proximité d’une fenêtre
  2. Brancher la gaine d’évacuation d’air fournie avec l’appareil
  3. Vérifier que le bac de récupération de l’eau de condensation soit bien vide avant le démarrage
Bon à savoir
À l’instar d’un réfrigérateur, si le climatiseur était en position couchée lors du stockage, il faut veiller à le laisser en position debout durant 24 heures sans le brancher.

Installer une climatisation fixe soi-même

Pour la pose d’une unité intérieure, la complexité des travaux est évidemment supérieure au modèle monobloc. Se fier précisément à la documentation fournie avec la climatisation est essentiel. Voici les principales étapes à envisager : 

Pour l’unité intérieure :

  1. Déterminer la position de l’appareil et percer le mur aux endroits où les vis de fixation seront positionnées.
  2. En fonction des éléments indiqués dans la notice, percer le trou nécessaire au passage du câble frigorifique.
  3. Raccorder le bloc intérieur à l’électricité.

Pour l’unité extérieure : 

  1. Installer le support de l’unité extérieure en le fixant sur le mur
  2. Monter le groupe extérieur
  3. Relier l’appareil à l’unité intérieure par le biais des tuyaux du réseau frigorifique
  4. Contrôler la liaison et le bon fonctionnement des circuits frigorifiques
  5. Raccorder l’équipement à l’électricité

Ces informations sont évidemment très synthétisées et n’ont pour but que de donner un aperçu rapide des principales actions à effectuer pour installer la climatisation dans le logement.

Cacher l’unité extérieure
Pour cacher l’unité extérieure du climatiseur, il est maintenant possible d’acheter un cache de climatisation.

Faire installer sa climatisation par un pro

Faire installer sa climatisation par un frigoriste professionnel permet d’obtenir une pose soignée et un appareil durable. Cela est conseillé, car une installation professionnelle évite de nombreux problèmes comme :

  • Des fuites de fluide frigorigène.
  • Des performances médiocres dues à un mauvais choix d’emplacement des unités.
  • Une consommation élevée liée à un mauvais dimensionnement.
  • Un refus de prise en charge de l’assurance en cas d’accident.

Aussi, faire poser sa clim par un pro permet de bénéficier de nombreuses garanties, couvrant une éventuelle défaillance du matériel, mais aussi les dysfonctionnements pouvant résulter d’une erreur au moment de l’installation.

Le prix de pose d’un climatiseur est de 1500€ en moyenne, mais il peut aller jusqu’à 5000€ si de nombreuses unités sont posées, ou encore s’il s’agit d’une pose de climatisation gainable. Le tarif de la main-d’œuvre varie énormément d’un chantier à un autre et est lié à la technicité de la pose. Il fluctue également selon la localisation du chantier et l’installateur de climatisation choisi.

faire une estimation
Ne partez pas tout de suite!
Comparez le prix des professionnels près de chez vous !
Gratuit et sans engagement
Non merci, j'ai déjà trouvé un professionnel au meilleur prix.
Fermer