Climatisation maison : guide et conseils pour bien climatiser sa maison

Que faut-il savoir sur la climatisation maison ? Quels sont les modèles de climatisation les plus avantageux ? Mieux vaut installer la climatisation dans une seule pièce ou dans toutes les pièces ? Est-il préférable de choisir une climatisation split ou monobloc ? Faut-il préférer un climatiseur fixe ou mobile ? Faut-il se laisser tenter par la climatisation réversible ou par l’option inverter ? Quelles solutions pour une climatisation d’appartement ?

Lorsque l’été bat son plein et que les températures grimpent, il devient urgent de climatiser sa maison (ou son appartement). Assurer un bon confort thermique est une nécessité, et ce d’autant plus avec des enfants en bas âges ou en présence de personnes âgées.  La climatisation est une excellente solution pour garder son logement au frais pendant l’été, mais pas que…

climatiseur maison split moderne

Dans ce guide pratique de la climatisation maison, l’équipe de clim-reversible.fr a rassemblé les informations et les conseils les plus importants pour vous aider à bien choisir la climatisation adaptée à votre logement et à vos attentes.

Comment climatiser sa maison ?

Le modèle le plus courant est la climatisation split. Pour autant, d’autres types de climatisations sont envisageables pour rétablir la température dans les pièces de votre maison :

climatisation maison multisplit

Dans ce guide pratique, nous allons nous concentrer sur la climatisation split, monobloc et mobile. Le ventilateur et le refroidisseur d’air ne jouant pas le rôle de climatisation, mais davantage de ventilation.

Climatisation maison : différents modèles

Modèles de climatiseurCaractéristiques
MonosplitUne unité extérieure, et une unité intérieure pour climatiser une pièce.
MultisplitIdéal pour climatiser plusieurs pièces d’une maison, avec d’excellentes performances énergétiques.
MobileLe climatiseur peut-être split (une unité intérieure sur roulettes) ou monobloc (une seule unité à l’intérieur). Il convient parfaitement pour refroidir de petites pièces jusqu’à 30m2 (limité à 10°C de refroidissement).
MonoblocÉquipement constitué d’un seul élément. Bonne solution pour s’équiper rapidement et refroidir une petite pièce. Moins puissant qu’une climatisation split, il nécessite souvent l’évacuation de la chaleur par un tuyau d’évacuation à disposer dans l’entrebâillement d’une fenêtre.
GainableLa climatisation gainable est split avec des unités et un réseau de gaines installées de manière cachées dans un faux-plafond la plupart du temps.
Cassette
Ce type de climatisation est aussi intégré via une cassette dans un plafond. Ce système est utilisé pour de très grandes surfaces, souvent pour des locaux d’entreprises.
RéversibleOption permettant à l’appareil de refroidir et de pouvoir aussi réchauffer. On évalue jusqu’à 30% le montant des économies à réaliser par rapport à un équipement sans l’option.
InverterOption améliorant le confort thermique avec un flux d’air constant. Confort très agréable, surtout lorsque couplé à une fonction de contrôle programmatique pour contrôler chaque pièce.
SolaireLa climatisation solaire fonctionne par l’énergie photovoltaïque et thermique. C’est l’avenir de la climatisation, même si cela représente un réel investissement initial.

Vous avez déjà une idée précise du type de climatisation souhaité ? Consultez dès maintenant les prix des climatisation.

Ces différentes options ne vont pas forcément toutes être adaptées à vos besoins. Aussi il convient de vous poser, dores et déjà, les bonnes questions sur l’utilisation que vous voulez en faire.

Climatisation maison : conseils pour bien choisir

Quelles questions faut-il se poser ?

Que vous habitiez dans une maison individuelle ou dans un studio au 5ème étage, vos besoins ne vont pas être les mêmes. Avant de choisir un type de climatisation, il convient de vous interroger sur vos besoins réels :

  • Quel est votre budget ?
  • Combien de pièces souhaitez-vous climatiser (surface en m2) ?
  • Avez-vous besoin d’avoir une climatisation silencieuse ?
  • Quel est l’état de l’isolation du logement (la qualité de l’isolation diffère fortement entre un appartement ou une maison neuve et de l’ancien).
  • Combien y-a-t-il de fenêtres dans les pièces concernées ?
  • Quel est le climat dans la zone de votre habitation ?
  • Comment sont orientées les différentes pièces à climatiser ?
  • Quelle est la hauteur sous plafond (pour savoir quel volume d’air à climatiser en m3) ?

climatisation maison salon

Choisir sa climatisation en fonction de 5 critères

  • Puissance consommée : le dimensionnement de l’appareil est en général piloté par un professionnel capable de mesurer la puissance nécessaire par rapport aux dimensions des pièces. Faire confiance à un expert vous éviter de vous retrouver dans une situation de sous efficacité (appareil pas assez puissant) ou sur efficacité (appareil trop puissant et de ce fait trop gourmand en énergie).
  • Déshumidification : lorsque l’on investit pour installer une nouvelle climatisation, il est nécessaire de faire attention aux performances de déshumidification. Ce taux est très variable d’un équipement à un autre.
  • Nuisances sonores : si la plupart des climatiseurs splits sont discrets et très silencieux, il n’en est pas de même pour les climatiseurs mobiles qui ont tendance à faire beaucoup de bruit. Malgré les progrès récents, ils dépassent tout de même très fréquemment les 60 décibels (non négligeable lorsque posé à côté d’un lit par exemple).
  • Technologie : tous les modèles ne bénéficient pas des mêmes options technologiques : reversible, inverter, télécommande, mode nuit, programmes d’utilisation pièce par pièce… Prenez le temps de considérer la nécessité de chaque option.
  • Design classique et moderne : lorsque l’on commence à consulter les images des climatisations, on se rend vite compte que tous les fabricants n’ont pas les mêmes aspirations conceptuelles. Si l’on retrouve habituellement la classique climatisation murale, on trouve aussi de nouveaux modèles designs, aux tailles et aux couleurs bien différentes (le gris foncé et le noir étant très tendance). La climatisation allant même jusqu’à devenir un objet décoratif présent à l’intérieur du salon, d’une cuisine ou encore d’une chambre à coucher.

Climatisation maison : choisir un modèle adapté

Quelle est la puissance (kW) la plus adaptée à ma situation ?

Le tableau récapitule le dimensionnement nécessaire par rapport à vos besoins. Nous avons pris en compte un plafond de 2,5m (hauteur moyenne en France), la présence d’une fenêtre pour une superficie allant jusqu’à 10 m2, et la présence de deux fenêtres au-delà de 10 m2.

Surface de la pièceType de clim1 occupant2 occupants4 occupants6 occupants
10 m2Monobloc1,2 kW1,6 à 2 kW//
20 m2Split2,2 à 2,8 kW2,6 à 3 kW//
40 m2Multisplit3,5 à 3,7 kW3,7 à 3,9 kW4,1 à 4,5 kW4,5 à 4,8 kW

Ces chiffres sont donnés à titre indicatifs. D’autres éléments doivent être pris en compte, comme la qualité de l’isolation par exemple, l’exposition, la ventilation et la zone géographique. Pour obtenir une estimation nettement plus précise, le bilan thermique effectué par un professionnel est indispensable.

Climatisation maison split ou monobloc dans une maison ?

Les climatisations split (monosplit et multisplit) sont plus efficaces, que ce soit en termes d’efficacité énergétique ou de puissance de refroidissement. En revanche, elles nécessitent de faire appel à une entreprise qualifiée. Il est d’ailleurs souvent nécessaire de faire quelques travaux afin d’installer correctement les unités à l’intérieur et à l’extérieur d’une maison individuelle.

climatiseur maison

Cet investissement permettra néanmoins de réaliser des économies importantes comparées aux dispositifs monoblocs. Ceux-ci ne nécessitent pas l’intervention d’un professionnel, et peuvent donc être achetés et installés le jour même. Ils consomment en général davantage comparés aux dispositifs classiques split muraux.

Faut-il choisir un climatiseur réversible ou non ?

Une climatisation réversible (dit aussi PAC, pompe à chaleur air air) permet non seulement de refroidir une pièce mais aussi de la réchauffer. Ce double fonctionnement équipe désormais la plupart des appareils vendus de nos jours. Il convient tout particulièrement pour des habitations localisées dans des zones au climat tempéré, avec des hivers pas trop froids. Ces appareils servent alors de chauffage d’appoint ou de complément à des chauffages électriques ou au gaz.

clim maison

Pour réaliser des économies d’énergie et bénéficier d’un meilleur confort toute l’année, il est naturellement recommandé de se tourner vers un modèle réversible.

Faut-il se laisser tenter par la climatisation Inverter ?

La technologie Inverter est une innovation de l’entreprise Toshiba, qui se généralise de plus en plus. Cette technologie permet de conserver un flux d’air constant, sans arrêt de l’appareil. Vous ne ressentirez plus de vague d’air froid au redémarrage, comme c’est le cas sur les appareils non équipés.

Cette option, très demandée, équipe les modèles moyens et hauts de gamme, tire le prix global vers le haut par rapport à une climatisation traditionnelle sans option inverter.

Climatiseur mobile ou fixe pour sa maison ?

Recourir à un appareil mobile ou fixe va dépendre de la configuration de votre pièce, mais aussi de la puissance nécessaire. Les climatiseurs mobiles sont bien souvent moins puissants que leurs homologues fixes ou muraux. En effet, les appareils mobiles sont davantage considérés comme des climatisations d’appoints pour la maison.

climatisation maison murale

On considère qu’au delà de 30m2, ils deviennent insuffisants. Les climatisations murales ou fixes, elles, sont plus appropriées pour climatiser plusieurs pièces ou du moins pour climatiser de plus grandes surfaces.

Principaux fabricants de climatisation

Climatisation maison : bon à savoir

Comment fonctionne la climatisation de maison ?

Pour pouvoir choisir sans vous tromper, il est nécessaire de comprendre au moins le b.a-ba du mode de fonctionnement de la clim (qui est d’ailleurs très simple à comprendre).

Prenons l’exemple de la climatisation la plus répandue, la climatisation monosplit. Dans ce cas, l’appareil est composé d’une unité intérieure et extérieure. L’unité intérieure va récupérer la chaleur ambiante et créer du froid. Les calories sont acheminées et évacuées par l’intermédiaire d’un liquide frigorigène, via l’unité extérieure.

climatisation maison split

Ainsi, la climatisation permet de :

  • Maintenir la température d’une pièce ou de plusieurs pièces simultanément
  • Réduire la pollution intérieure (poussières, germes, odeurs, particules fines…)
  • Déshumidifier l’air des pièces climatisées (l’option de déshumidification est très souvent présentes sur les modèles les plus récents)

Climatiseur : jargon à connaître

Comprendre les termes suivants vous permettra non seulement d’éviter de faire le mauvais choix, mais surtout de pouvoir choisir un appareil parfaitement calibré à vos besoins énergétiques :

  • Puissance réelle consommée (Watts) : cet indicateur est la moyenne de la puissance maximale et réelle de l’équipement. Autre indicateur à suivre pour évaluer la consommation énergétique future.
  • Bilan thermique (consommation électrique) : indicateur très important puisqu’il vous garantira d’avoir un appareil adapté à la taille de votre habitation. Un professionnel est capable de vous aiguiller pour le calculer.
  • Coefficient de performance (COP) : il s’agit d’une étiquette que vous avez déjà dû apercevoir au moment d’acheter un appareil électroménager. Il s’agit du rapport entre la puissance thermique et la consommation énergétique. Plus ce chiffre est élevé et plus la climatisation est performante.
  • Energy Efficiency Rating (EER) : cet indicateur est intéressant pour connaître la performance énergétique lorsque l’appareil refroidit.

Conseils d’utilisation d’un climatiseur maison

Même si l’utilisation de la climatisation varie en fonction du climat et des besoins, il convient de respecter quelques règles d’utilisations :

  • Afin d’éviter de tomber malade, il est recommandé de ne pas diminuer la température de plus de 7 à 8°C par rapport à la température extérieure.
  • De même le taux d’humidité (hygrométrie) doit se situer autour de 50% (précisément entre 40% et 60%)
  • La vitesse de l’air en intérieur doit rester le plus bas possible (le modèle Inverter gère cela très bien).
  • Un entretien bien réalisé et régulier garantie une longue durée de vie du matériel. Les climatisations sont particulièrement sensibles au mauvaises conditions.

Démarches pour l’installation de climatisation maison

A quel endroit installer la climatisation ?

Pour les équipements intérieurs, une seule règle à respecter : ne jamais diriger le flux d’air froid directement sur les personnes présentes dans la pièce (afin d’éviter la sensation de froid et les éventuels rhumes).

climatisation split pose maisona

Concernant l’unité extérieure, évitez une exposition au soleil et essayez – tant bien que possible – d’éloigner l’unité le plus loin possible des fenêtres. En effet, le bruit en provenance de cette unité est en général assez important (causant parfois des problèmes de nuisances entre voisins).

Avec qui installer sa climatisation de maison ?

Si les modèles monoblocs et mobiles ne nécessitent quasiment aucune installation, les climatiseurs splits ont l’obligation d’être installés par des entreprises qualifiées (frigoristes, climatiseur…) L’installation de climatisation est une étape cruciale pour assurer le bon fonctionnement de l’appareil dans le temps. Nous recommandons de faire intervenir une entreprise habilitée à l’installation des climatisations.

Pour autant, si vous avez déjà une expérience de pose de clim, vous pouvez bien entendu vous risquer l’installer vous-même. En revanche, la mise en service de l’appareil doit obligatoirement être effectuée par un artisan qualifié.

Assurance matériel En faisant appel à un professionnel agréé pour l’installation et la mise en service, vous pouvez aussi en profiter pour signer un contrat d’entretien annuel. En effet, une entreprise n’ayant pas participé à l’installation ni à la mise en service sera peu enclin à vous aider en cas de panne.

Climatisation appartement : quelles solutions ?

Que faire lorsqu’il n’y a pas de balcon ? Comment installer une climatisation dans un appartement sans pouvoir poser de groupe extérieur ? Quelles sont les contraintes de copropriété ?

Climatisation en appartement : les équipements possibles

S’il semble plus facile de poser une climatisation dans une maison, réussir l’installation dans un appartement est tout aussi possible. Malgré les complications et les contraintes propres à la configuration d’un appartement, différentes solutions sont pourtant envisageables :

Climatisation en appartementContraintes et démarches
Climatisation mobileMalgré une efficacité relative, c’est la solution la plus simple pour s’équiper quelque soit la configuration de l’immeuble. Peu esthétique et assez bruyante, cette solution présente l’inconvénient majeur de devoir faire passer le tuyau d’évacuation par la fenêtre. Ce n’est pas toujours possible, surtout en ville, à proximité de l’animation d’une rue et du passage de voitures. Pas besoin d’autorisation du syndic ou du propriétaire.
Climatisation splitCette option est assez compliquée puisqu’elle nécessite de pouvoir dissimuler l’unité extérieure de manière à ne pas gêner l’esthétique et à ne pas créer de nuisances sonores. Il n’est pas autorisé d’installer l’unité extérieure en façade, mais il est possible de le faire sur le balcon ou dans une cour intérieure discrète.
Climatisation monoblocDans ce cas, il n’existe qu’une seule unité, placée à l’intérieur. Les travaux nécessaires sont minimes (trous à percer), mais nécessitent tout de même d’en discuter avec le syndic.

Climatisation appartement : propriétaire

Que vous soyez propriétaire ou locataire, les démarches ne seront pas les mêmes pour la pose d’une climatisation d’appartement.

climatiseur appartement pose

En tant que propriétaire, plusieurs cas de figure se distinguent en fonction du règlement mise en place par la copropriété :

  • Si le règlement autorise la climatisation dans les appartements, le propriétaire demandeur doit convoquer une assemblée générale et ajouter l’investissement dans le journal de l’assemblée (détails).
  • Si le règlement ne prévoit pas d’autorisation spécifique, il est tout de même recommandé au propriétaire demandeur demander au syndic (pour éviter tout passage en force qui pourrait déclencher des procédures d’annulation).
  • Si le règlement l’interdit, il n’y pas de solutions dans l’immédiat.

Climatisation appartement : locataire

En tant que locataire, il est obligatoire d’obtenir une confirmation par écrit de la part du propriétaire. Il en va de la responsabilité ensuite du locataire de maintenir le nouveau matériel en bon état pendant toute la durée de location, jusqu’à la date de sortie du logement et l’état des lieux.

Quelle dimensionnement pour votre climatisation ?

Le dimensionnement, ou la puissance choisie pour un climatiseur, est un paramètre important qui va conditionner les performances de votre appareil dans les pièces de votre logement. Cela vous évitera d’acheter un appareil trop puissant ou trop peu puissant.

Comment connaître le dimensionnement parfait ? Il est utile de suivre les recommandations d’un professionnel possédant les outils nécessaires pour établir correctement un bilan thermique de la maison (type d’isolation, hauteur sous plafond, nombre de fenêtres, nombre et configuration des pièces…). Au moment de faire la demande de devis, n’oubliez pas de préciser que vous souhaitez recevoir un bilan thermique.

Quel entretien nécessite une climatisation ?

Contrairement à ce que l’on peut penser, l’entretien d’une climatisation est en fait très important. En effet, tout appareil doit être entretenu régulièrement afin de garantir un bon état de marche et aussi pour leur permettre de conserver une bonne durée de vie. Ainsi, par exemple pour le climatiseur mobile, il faut penser a éviter de le faire fonctionner sans arrêt pendant plusieurs jours. De même il faudra penser à contrôler l’état et à changer les filtres tous les 2 ou 3 semaines (en fonction du modèle et de l’intensité d’utilisation).

Pour les appareils splits, il faudra penser, en début de chaque saison, à passer un chiffon et à évacuer les branches, feuilles et autres poussières survenus sur l’unité extérieure. Plus critique, l’état d’isolation des circuits frigorifiques doit absolument être vérifié par un professionnel. Même si souvent, dans la pratique, les particuliers ont tendance à l’oublier, il convient de faire intervenir un professionnel une fois par an ou tous les 2 ans. En effet, les risques associés aux fuites sont importants en raison de leur nocivité.

Important Toute intervention sur les liquides frigorigènes doit être réalisée par un professionnel attesté. Tout manquement est passible d’amendes.

Climatisation maison : guide et conseils pour bien climatiser sa maison
4.5 / 5 (6 votes)