Installation climatisation : comment installer sa clim et à quel prix ?

Quel est le prix de l’installation climatisation reversible ? Quel est le prix d’une mise en service ? Est-ce obligatoire de faire appel à un professionnel agréé pour effectuer une pose de clim ? La climatisation sert avant tout à rafraîchir une maison. Elle est surtout utilisée en été lorsqu’il fait chaud. Dans le cas d’une climatisation réversible, elle permet aussi de chauffer la maison durant la période hivernale quand les températures sont basses. Il existe différents types de climatisation dont le prix varie d’un appareil à un autre. Un prix qui dépend aussi du nombre de pièces climatisées et de l’installation en elle-même. Il est possible d’installer soi-même une climatisation, mais il est important de bien connaître la réglementation en vigueur. Sinon, vous pouvez faire appel à un installateur agréé. L’équipe de Clim-Reversible.fr répond à toutes ces questions au sein de ce guide.

Prix installation climatisation reversible

Comment est fixé le prix installation clim reversible ?

Le prix d’une climatisation réversible dépend de plusieurs critères et notamment du type de climatisation. Vous pouvez choisir différents systèmes correspondant à différentes utilisations :

  • système climatisation monobloc
  • climatisation split (clim reversible monosplit et multisplit)

De même, ce prix varie aussi selon le type d’intégration de la climatisation :

  • murale
  • sous-plafond
  • sol
  • sur roulettes

pose climatisation

Installation climatisation monosplit : tarif moyen

Le climatiseur monosplit (Mitsubishi, De Longhi, Daikin…) se compose de deux unités reliées entre elles par un tuyau. Une unité doit être placée à l’extérieur et l’autre à l’intérieur dans la pièce que vous souhaitez climatiser ou réchauffer.

L’installation est relativement simple, puisque le plus gros des travaux consiste à créer un orifice pour faire passer le tuyau.Cependant, vous devez veiller à ce que l’orifice soit à la taille du tuyau pour ne pas laisser la fraîcheur ou la chaleur (dans le cas d’une climatisation réversible) s’échapper.

Prix installation climatisation monosplit Comptez entre 350 et 3500 euros pour une maison de 4 pièces. Le prix dépend en grande partie de la puissance de l’appareil, c’est-à-dire de la superficie qu’il est capable de climatiser.

Installation climatisation multisplit : prix moyen

La climatisation multisplit se compose d’un compresseur extérieur, comme pour le monosplit, sauf qu’il est relié à plusieurs unités intérieures, généralement au nombre de 4 ou 5. Son prix est logiquement plus élevé (environ 500 euros par unité) :

  • 1 500 à 2 500 Watts (superficie de chaque pièce inférieure à 20 m²) : entre 1500 et 2000 euros
  • 2 500 à 3 500 Watts (superficie de chaque pièce supérieure à 20 m²) : entre 2500 et 3500 euros
  • Plus de 3 500 Watts (superficie de chaque pièce supérieure à 30 m²) : entre 3000 et 5000 euros

installation clim reversible

De plus, ce système est nettement plus complexe à installer puisqu’il nécessite de relier chaque unité intérieure au compresseur situé à l’extérieur. Si vous n’avez pas de bonnes bases en bricolage, mieux vaut que vous fassiez appel à un installateur de clim professionnel.

Pour avoir une idée précise du prix total de votre climatisation, consultez notre guide prix clim reversible.

Prix mise en service climatisation

Pour un climatiseur monobloc, la mise en service n’est pas obligatoire. Par contre, pour les appareils split, la mise en service est obligatoire et indispensable si vous désirez profiter de la garantie constructeur. Cette mise en service doit être réalisée par un technicien agréé : chauffagiste, électricien, frigoriste, plombier.

installation climatisation

Qu’est-ce que la mise en service de clim ?

La mise en service est une vérification préalable à la mise en fonction du climatiseur (Mitsubishi, Daikin, Toshiba…). Elle fait donc suite à l’installation de la climatisation. Le professionnel chargé de la mise en service va réaliser les points suivants :

  • Raccordements entre les différentes unités
  • Vérification de l’étanchéité de l’installation et des raccords
  • Tirage au vide : vider l’air qui se trouve à l’intérieur des tuyaux
  • Vérification du raccordement électrique
  • Ouverture des vannes de l’unité extérieure
  • Vérification du bon fonctionnement de la climatisation
  • Explication du fonctionnement de la climatisation et réglages selon les souhaits du particulier

La mise en service de la climatisation est indispensable et obligatoire pour un système split, sinon vous ne pourrez pas profiter de la garantie constructeur en cas de défaillance du système.

Tarif de mise en service par installation

Le prix de la mise en service d’une climatisation varie selon le type de climatiseur. En effet, plus le nombre d’unités intérieures est élevé, et plus le technicien devra effectuer des vérifications. Le prix augmente donc selon le nombre d’unités intérieures :

  • Monosplit (une seule unité intérieure) : de 150 à 200 euros
  • Multisplit bi-split (deux unités intérieures) : de 200 à 350 euros
  • Multisplit tri-split (trois unités intérieures) : de 250 à 400 euros
  • Multisplit quadri-split (quatre unités intérieures) : de 300 à 450 euros
  • Multisplit 5 unités intérieures : de 350 à 500 euros

Il s’agit de prix estimatifs. Le tarif de mise en service climatisation varie selon le spécialiste qui va réaliser cette vérification. Mais nous vous rappelons que ce technicien doit être agréé pour effectuer la mise en service. Le taux de TVA appliqué pour la mise en service d’un appareil climatisation reversible est de 20%.

Comment installer une climatisation soi-même ?

Installation climatisation prêt à poser

Dans le commerce vous trouvez de nombreux modèles de climatiseurs dits « prêts à poser ». Ce terme suppose que vous pouvez installer vous-même la climatisation sans faire appel à un professionnel. Dans la réalité, les choses peuvent être différentes. Tout dépend du type de climatisation.

En effet, pour une climatisation monobloc, l’installation est relativement simple et ne nécessite pas de grandes compétences en bricolage, c’est d’autant plus vrai avec les modèles mobiles pour lesquels il n’y a rien à faire, à part brancher le climatiseur.

installation climatiseur neuf

Pour un climatiseur monosplit, le terme « prêt à poser » prend tout son sens. Cependant, cela ne signifie pas que vous n’avez pas à faire de travaux. En effet, s’ils sont réduits au strict minimum, vous devez tout de même vous occuper des travaux suivants :

  • Fixation des supports de l’unité extérieure et de l’unité intérieure
  • Percer le trou dans lequel vont passer les raccordements
  • Fixer les raccords
  • Raccorder les câbles d’alimentation à l’unité intérieure
  • Raccorder les tuyaux à l’unité intérieure
  • Attacher les câbles et les tuyaux ensemble
  • Insérer l’ensemble dans le trou percé préalablement
  • Fixation des raccords aux extrémités et raccordement à l’unité extérieure
  • Positionnement de l’unité intérieure et de l’unité extérieure
  • Vérification de l’écoulement des condensateurs

Pour un modèle multisplit, nous vous conseillons vivement de faire appel à un professionnel, car les travaux peuvent rapidement devenir très complexes. De plus, la manipulation des fluides frigorifiques est encadrée par la loi pour des raisons environnementales.

Installation climatisation monobloc

La climatisation monobloc se compose d’une unité intérieure qui peut être mobile ou fixe (sur roulettes). La solution mobile ne nécessite pas de grands travaux; il vous suffit de la poser et de régler la température souhaitée.

Bon à savoir Évitez absolument de l’installer près d’une aération. La climatisation monobloc fixe s’installe au plafond ou en haut d’un mur. Vous pouvez vous-même la fixer, les travaux étant minimes. Pensez aussi à faire un bilan thermique pour être certain de vous équiper avec un appareil de bon dimensionnement (ni trop puissant, ni sous puissant)

climatiseur installation

La climatisation monobloc est très rapide à installer. Il représente la solution la plus économique avec un prix qui varie entre 400 et 2000 euros, selon la puissance de l’appareil et la taille de la pièce qu’il est capable de climatiser.

La climatisation monobloc convient surtout pour les petites pièces de moins de 30 m², il s’agit davantage d’un système rapide de climatisation d’appoint. Si vous souhaitez climatiser de grandes pièces, mieux vaut vous tourner vers un système de clim monosplit ou multisplit.

Choix de l’emplacement de la clim

Pour installer votre climatisation, il faut préalablement réfléchir à son positionnement. Pour un système monobloc fixe, veillez à ce qu’elle soit en haut d’un mur ou au plafond, et éloigné d’une source de chaleur.

Pour un système split, l’unité extérieure peut se révéler bruyante. Aussi, nous vous conseillons de ne pas l’installer près du voisinage ni des fenêtres des chambres. Attention, car l’unité extérieure ne doit pas être trop éloignée de l’unité ou des unités intérieures. Optez pour une installation au sol, plutôt que sur le mur.

climatisation installation

Concernant les unités intérieures, il faut les éloigner d’une source de chaleur et veiller à les installer en haut d’un mur qui ne fait pas face à un autre mur, à une poutre ou tout autre élément pouvant gêner la diffusion de l’air. Nous vous conseillons également de ne pas les installer trop près d’un lit, d’un canapé ou d’une table, pour ne pas être gêné par l’air froid.

Installation climatisation : quelle réglementation ?

Installation climatisation maison

Dans une maison individuelle, l’installation d’un climatiseur monobloc ne nécessite aucune réglementation. Par contre, pour une climatisation monosplit ou multisplit, si l’unité extérieure est fixée au mur, il est nécessaire d’effectuer préalablement une déclaration de travaux auprès du service urbanisme de la mairie. De même, vous devez veiller à ne pas placer l’unité trop près du voisinage. Si vous êtes locataire, vous devez obtenir une autorisation écrite de votre propriétaire.

Installation climatisation appartement

Pour un appartement les règles sont plus strictes, du moins pour les climatiseurs monosplit et multisplit. En effet, au sein d’une copropriété l’installation d’une unité extérieure doit faire l’objet d’un vote en assemblée générale.

poser climatisation

Installateur climatisation : vers qui se tourner ?

Installateur climatisation : frigoriste et climaticien

Pour la pose de votre climatisation, vous avez le choix entre deux types de spécialiste : le frigoriste et le climaticien. Comme son nom l’indique, le premier est un technicien en froid. En d’autres termes, il contribue au développement ainsi qu’à l’installation et à l’entretien de systèmes réfrigérés. Pour pouvoir exercer cet emploi, ce spécialiste dispose de certains diplômes tels que le BEP techniques du froid et du conditionnement de l’air ou encore le BTS fluides, énergies, environnements.

installateur climatisation

En ce qui concerne le climaticien, il s’agit d’un technicien beaucoup plus spécialisé dans la climatisation. Il peut procéder à l’installation de votre climatiseur et garantir l’entretien. Il respecte les normes environnementales et s’engage à atteindre des objectifs d’économie d’énergie. Son parcours est à peu près le même que celui d’un frigoriste, à la différence qu’il se spécialise surtout dans les systèmes de climatisation et tout ce qui les entoure.

Installateur climatisation : certifications

L’installation d’une climatisation est une opération complexe. Il existe de nombreuses règlementations à respecter lors de l’installation. C’est pourquoi il est important de faire appel à un professionnel qualifié et certifié pour se charger de cette tâche.

installateur clim

Le spécialiste doit notamment être doté de certaines qualifications et certifications. Parmi les plus importantes, on citera en particulier les suivantes :

  • Qualifélec Th1, TH2 et TH3 : cette certification atteste que le professionnel sait garantir la qualité de l’étude et la mise en place d’installations individuelles de chauffage et de climatisation.
  • Qualibat 5412, 5413, 5414, 5421, 5422, 5522, 5523 : cette certification se réfère à la qualité des installations thermiques et en atteste ainsi la capacité du professionnel.
  • Qualiclimat : cette certification s’adresse plus particulièrement aux PME spécialisées dans l’installation des climatisations. Elle certifie notamment leurs compétences et atteste la qualité des installations qu’elles ont réalisées dans ce domaine.

Installateur clim : comment choisir le bon professionnel ?

Vous êtes à la recherche d’un installateur climatisation dans votre région ? Afin de trouver le bon, il vous est nécessaire de connaître ces quelques astuces :

  • Vérification des compétences : c’est le point le plus important à considérer dans le choix d’un installateur clim. Afin que la pose soit réussie, l’installateur doit vous conseiller et mettre l’ensemble du système en service. Pour vérifier, n’hésitez pas à demander un rendez-vous. Posez ensuite certaines questions précises sur les travaux à faire. Vous pouvez par exemple lui poser des questions sur la consommation de la clim, l’établissement d’un diagnostic, le réglage d’appareils électriques, l’entretien… Demandez également des conseils pour connaître l’étendue de ses compétences.
  • Vérification des qualifications : il est également essentiel de vérifier les qualifications dont dispose le professionnel. S’il est réellement qualifié, il doit être capable de vous prouver ses qualifications de par les certifications que nous avons citées plus haut. Assurez-vous qu’il en a quelques-unes avant de l’embaucher.

entreprise climatisation

  • Vérification de sa capacité à faire un bilan thermique : le bilan thermique est une étape essentielle avant l’installation d’une climatisation. Il sert avant tout à déterminer le besoin de chauffage. Mais il permet également de déterminer le type de climatisation adapté et la puissance qui convient à vos besoins. Avant de choisir tel ou tel installateur, prenez donc le temps de vérifiez s’il peut faire un bilan thermique ou non. L’efficacité de votre installation en dépendra !
  • Comparaison des prix : cette étape ne doit pas non plus être négligée. Avoir une idée des tarifs des climatisations et comparer les prix est important. Comparer les prix proposés par chaque prestataire avant de faire votre choix l’est aussi. N’hésitez pas à faire des demandes de devis gratuit en ligne.

Enfin, pour trouver un installateur clim à proximité, vous avez plusieurs moyens à disposition. Il y a tout d’abord le bouche à oreille, qui reste l’un des meilleurs moyens pour trouver un professionnel compétent et qualifié.

professionnel climatisation

Mais pour vous faciliter la tâche et avoir un aperçu global des offres proposées, rendez-vous sur internet et faites vos recherches. Vous en trouverez nombreux en seulement quelques clics. A vous ensuite de faire jouer la concurrence !

Poser une climatisation avec des magasins spécialisés

Certaines grandes enseignes de bricolage proposent un service de pose pour la climatisation. En règle générale, les conditions exigent d’acheter une climatisation au sein de l’enseigne, ce qui est plutôt normal. Ensuite, l’enseigne vous propose un spécialiste agréé. Cette solution peut être avantageuse puisqu’une fois votre projet présenté, vous n’avez pas à vous soucier de trouver un installateur.

climatisation pose et installation

Par contre, un devis est indispensable pour étudier et comparer les prix. Prenez le temps de vous renseigner sur les prix d’une installation en dehors du service de pose du magasin pour savoir quelle solution est la plus intéressante économiquement.

Installation climatisation : quel taux de TVA ?

Concernant la TVA sur les travaux de chauffage et de climatisation, attention à ne pas vous emmêler les pinceaux. Depuis 2014, les taux de TVA applicables aux travaux dans les habitations ont été modifiés. En revanche ce taux n’a pas varié pour le matériel de climatisation : il reste de 20% de taux de TVA, quel que soit l’ancienneté de votre habitation.

installation d'une climatisation par un professionnel

En revanche, concernant les travaux d’installation de climatisation, le taux de TVA peut varier selon les situations suivantes :

  • Si vous habitez votre logement depuis moins de 2 ans : le taux de TVA normal de 20% s’applique.
  • Si vous habitez votre logement depuis plus de 2 ans : vous pouvez bénéficier du taux de TVA intermédiaire de 10% si vous respectez certaines conditions (voir les détails).

En résumé En résumé, le taux de TVA est de 20% sur le matériel, et de soit 20% soit 10% de TVA sur l’installation (en fonction de l’ancienneté dans le logement).

N’oubliez pas de bien vérifier sur votre facture qu’une somme TTC et HT sont bien mentionnés. Pour en savoir plus, consultez le site des impôts sur les taux de TVA actualisés.

N’oubliez pas non plus de consulter la page sur les crédits d’impôts afin de savoir si vous pouvez profiter de subventions pour votre installation.

Installation climatisation : comment installer sa clim et à quel prix ?
4.1 / 5 (28 votes)