Une climatisation, ça s’entretient ! Vous avez à faire à un appareil électrique qui nécessite un suivi entretien climatisation personnel ou professionnel. Afin de conserver une performance énergétique optimale, il est souvent recommandé de passer par un contrat d’entretien annuel pour prendre soin de votre climatisation. Lorsque vous vous lancez dans l’achat d’une climatisation, n’oubliez pas qu’en plus du prix de la climatisation, les frais liés aux interventions sont aussi à prendre en compte lors de l’installation de votre clim.

Pourquoi entretenir sa climatisation ?

Un manque d’entretien peut provoquer des pannes de toute sorte, voir même à terme développer des problèmes sanitaires.

Entretenir sa clim : les avantages

Une bonne maintenance de votre climatisation réversible permettra de limiter les pannes les plus fréquentes en cas d’utilisation intensive. L’entretien de clim vous évitera notamment la dégradation prématurée des composants; et donc de mieux rentabiliser votre investissement.

L’entretien climatisation est intéressante et utilise pour plusieurs raisons :

  • Rallongement de la durée de vie du matériel.
  • Maintien de la performance énergétique (on évite la surconsommation d’électricité inutile).
  • Bénéfique pour la santé en préservant la qualité de l’air intérieur (pollution limitée grâce aux filtres nettoyés régulièrement qui permettent d’exterminer microbes, moisissures liées à la condensation de votre climatisation réversible).

Problème de clim : les signes avant coureurs

Vous comprendrez très facilement lorsqu’un problème survient dans votre installation de clim. Et ce, surtout si vous rencontrerez ce type de situation :
  • La climatisation a du mal à démarrer ou ne ne démarre plus
  • L’unité ne refroidit plus ou ne chauffe plus
  • De l’eau coule sous l’unité extérieure

Et dans l’un de ces cas, vous ressentirez l’utilité d’un suivi professionnel.

Entretien clim : quels sont les risques ?

Les risques ou les conséquences encourus par une absence ou un mauvais entretien sont très facilement imaginables.

Le risque principal est de ne pas se rendre compte de la mauvaise qualité de l’air intérieur. Souvent, en raison de l’encrassement d’une turbine, des moisissures, des champignons et des bactéries peuvent se développer en raison du peu d’air qui peut passer. Cette situation est très préjudiciable pour la santé des personnes et des animaux En effet, qui dit moisissure dit risque d’allergie, de crise d’asthme pour les plus sensibles, voire de risques de légionellose dans le pire des cas.

Une climatisation mal ou trop peu souvent entretenue peut, dans certains cas aussi, entrainer une perte de rendement de la climatisation. Encrassée, elle ne laisse plus passer ni l’air chaud, ni l’air froid. Sans intervention d’un professionnel, cela engendre une diminution de l’efficacité énergétique, voire une détérioration progressive du moteur de la turbine.

Comment entretenir sa climatisation ?

L’équipe de Clim-Reversible.fr vous a présenté les risques induits d’un mauvais entretien (ou d’une absence d’entretien), vous avez pu comprendre l’intérêt long terme de bien s’en occuper. Nous allons voir à présent, quelles sont les possibilités qui s’offrent à vous pour entretenir votre climatisation reversible : faire appel à un professionnel ? s’engager dans un contrat annuel ? faire l’entretien vous-même ?

Entretien climatisation : à faire soi-même

Vous avez décidé de procéder à l’entretien de votre clim tout seul ? Voici quelques étapes élémentaire mais ô combine cruciale dans votre intervention.

Avant de commencer quoi que ce soit, règle de sécurité : déconnecter votre climatiseur électriquement au disjoncteur.

Vous pouvez procédez maintenant à quelques gestes simples.

  • Démontez et dépoussiérez vos filtres à air régulièrement tous les trois mois à l’aide d’un aspirateur ou à l’eau tiède, mais dans ce cas, n’oubliez pas de bien le sécher avant de le repositionner.
  • N’utilisez jamais de produits solvants ou détergents pour nettoyer vos filtres.
  • Les filtres ne se remplacent que dans le cas où ils seraient déchirés.
  • Vous pouvez vérifier s’il n’y a pas de feuilles d’arbres ou objets qui gêneraient le bon fonctionnement de l’unité extérieure. Si la grille d’aération est vraiment très sale , vous pouvez passer un chiffon sec.

A moins d’être frigoriste de formation, vos compétences s’arrêteront malheureusement ici. Le reste de l’entretien d’une climatisation doit être réalisé par un professionnel qui vérifiera alors non seulement l’étanchéité du circuit, mais aussi la pression du fluide frigorigène. C’est pour cela que l’intervention d’un professionnel s’avère nécessaire.

Entretien climatisation : avec un professionnel

Si votre installation contient plus de 2kg de fluide frigorigène, vous êtes dans l’obligation (arrêté du 29 février 2016) de faire contrôler l’étanchéité de votre système au moins une fois par an par un installateur certifié. Par conséquent, dans cette maintenance obligatoire incluse dans votre contrat d’entretien souscrit, vous trouverez la liste des interventions «  standard »  réalisées lors de la visite annuelle de votre climatisation :
  • Vérification de l’étanchéité des liaisons
  • Vérification de la charge de gaz grâce aux pressions et aux températures
  • Vérification des connexions électriques et des protections mécaniques
  • Nettoyage des filtres des unités intérieures
  • Pulvérisation d’un bactéricide fongicide longue durée sur l’évaporateur intérieur
  • Pulvérisation d’un bactéricide fongicide longue durée dans le bac à condensats
  • Nettoyage et dépoussiérage de l’évaporateur extérieur (Nettoyage curatif en option)
  • Essais de fonctionnement chaud et froid

Trouver un technicien qualifié

Comment trouver un technicien disposant de l’attestation de capacité à manipuler ces fluides ? Habituellement, les grandes marques de climatisation réversible (MITSUBISHI, TOSHIBA, DAIKIN, SAMSUNG, HITACHI, ATLANTIC, PANASONIC, LG, FUJITSU…) vous proposent un contrat d’entretien. Ces techniciens agréés ont une très bonne connaissance d’un ou de plusieurs fabricants. Ces professionnels sont aussi en mesure de vous proposer les pièces de rechange nécessaires.

Pour obtenir le meilleur prix, n’hésitez pas à mettre les différentes entreprises en concurrence. Cela vous permettra d’avoir une idée des prix du marchés et d’avoir un moyen de négociation auprès du prestataire choisi.

Prix entretien climatisation

Prix contrat d’entretien

Le contrat d’entretien annuel est habituellement reconduit automatiquement. Le prix d’un contrat d’entretien de climatisation est compris entre 90€ et 200€ TTC en moyenne par an.

Le prix entretien climatisation est principalement lié aux facteurs suivants :

  • nombre d’unités de votre installation (climatiseur split : mono ou multisplit).
  • nombre de visites annuelles.
  • configuration de l’installation, facilité d’accès.
  • options choisies : certains prestataires offrent la possibilité d’un paiement mensuel.
  • frais kilométriques : si votre domicile est situé en dehors du périmètre d’intervention du professionnel.

Important : il est à noter que certains fabricants ne font valoir la garantie qu’à condition de souscrire à un contrat d’entretien.

Par définition, une panne n’arrive jamais au bon moment. L’avantage avec votre contrat d’entretien climatisation réversible, c’est que vous pourrez faire venir un technicien (ou un frigoriste) très rapidement chez vous pour résoudre le problème.

Prix intervention ponctuelle

Le prix d’une intervention ponctuelle dépend du type de problème qui est rencontré. En général, les interventions les plus chères (de 250€ à 1400€) concernent les réparation pour cause de fuite de fluide frigorigène. La plupart des autres interventions (remplacement de carte électronique, de thermostat, de condensateur, de compresseur …) sont habituellement facturées entre 50€ et 300€ (en fonction des critères énoncés ci-dessus). A ces tarifs, vous devez également ajouter le tarif horaire du frigoriste (autour de 60€ par heure).
 

Entretien de climatisation : à la charge du propriétaire ou du locataire ?

  • En règle générale et sans modification mentionnée dans le contrat de location, l’entretien de la climatisation est à la charge du locataire.
  • En revanche, les réparations en cas de panne sont à la charge du propriétaire (sauf si l’origine de la panne est un manque d’entretien du locataire).
Entretien climatisation : comment et à quel prix entretenir sa clim ?
3.6 / 5 (23 votes)